Une vie entre deux océans

Où l’on apprend qu’il n’est pas si simple de vouloir tout ignorer de ce qui s’est réellement passé, lorsque la vérité survient peu à peu. Pouvons nous renoncer à la vérité, car il faut la dissocier en elle-même et les effets qu’elle peut avoir. Renoncer à la vérité constituerait un lâche abandon et il nous faut à l’inverse avoir le courage de la vérité.

Résumé :

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’au jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices …

Une île lourde de symboles

L’île de Janus Rock, un nom hautement symbolique puisqu’il tire son nom du dieu romain aux deux visages, divinité des commencements et des fins et de la croisée des chemins. Tout comme Janus, les personnages de Tom et Isabel sont pris entre deux feux – entre un passé hanté par les destructions de la guerre et un avenir dont ils espèrent dessiner ensemble les contours, entre la volonté de se terrer loin de la laideur du monde et celle de s’accrocher à la moindre lueur d’espoir, entre la tentation d’une décision impulsive et la faculté de faire le choix le plus juste. A l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où il découvre sur le rivage, dans une petite embarcation, un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom de ne pas signaler cet incident et de garder avec eux l’enfant. Une décision lourde de conséquences… Un roman magnifique !

En Australie, Tom Sherbourne devient gardien de phare sur l’île de Janus, sauvage et reculée. A l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où il découvre sur le rivage, dans une petite embarcation, un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom de ne pas signaler cet incident et de garder avec eux l’enfant. Une décision lourde de conséquences… Un roman magnifique !

Margot L.Stedman est née et a grandi en Australie-Occidentale et a fait ses études à Perth. Elle vit maintenant à Londres. En 1997, travaillant alors à Londres comme avocate, elle décide de se lancer dans l’écriture. « Une vie entre deux océans » (The Light Between Oceans, 2013) est son premier roman, plébiscité dans le monde entier. Il a été adapté au cinéma en 2016, réalisé par Derek Cianfrance, avec Michael Fassbender, Alicia Vikander et Rachel Weisz.

Laisser un commentaire